Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes Chroniques de nicolaïte

Écrits sous copyright

Ils sont dans une recherche exaltée de la nouvelle vision du monde

Publié le 24 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Bœuf rose à 30 ans. C'est le mentor, il a une autorité, il a vu beaucoup de choses. Il connaît bien la littérature européenne. Beuros va être le mentor. Beuros a franchi le pas de la transgression. Il connaît les déalers, les marginaux. Il va leur faire passer le rubicon. Il est un authentique truand... C'est les gens qui errent autour des barres. Soit la psychiatrie soit la prison, ils vont goûter des deux.

Guinberg va introduire Kerouac dans la société de presse. Il était plutôt un cadre. Il était très androgyne. Il a eu une histoire avec un prof. Au cours d'une tentative de viol, il l'a poignardé. Le professeur Kamerer est mort. Et Kerouac a aidé à dissimuler le poignard. Kerouac a été emprisonné comme complice.

Beat generation : vie débordante et chaotique. Adolescent difficile avec des conduites à risque. Il a franchi le pas vers la transgression. Il avait du cœur. Il était partageux. Kass a dit c'est un sociopathe ou un psychopathe. C'est quelqu'un qui n'a pas de règles et qui n'a pas de pulsion. Vie exubérante. Un jouisseur. C'est ça qui a fasciné Kerouac. C'est le personnage principal de "Sur la route". Il vit dans l'écriture, dans ses projections littéraires. Le quotidien était assuré par sa mère. Il est assuré par cette personnalité naissante. Il est lucide : il connaît les limites de Kerouac. Les limites : la culpabilité... Le rapport aux femmes. Il se contente de connaître tous les noirs. Il va faire pas mal de dégâts. Il a dénié sa paternité. Sa femme il ne la verra que 2 fois dans sa vie si ça continue...