Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes Chroniques de nicolaïte

Écrits sous copyright

Pousser les portes cochères

Publié le 21 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Je vois le marché de la Bastille. Les gens voient le marché de la Bastille, mais ils ont trop de bruit. Quand ça existait ça appartenait à un vieux propriétaire. Maintenant faut vous payer plus. La colonne de juillet raconte les 3 jours de 1830. C'est le préalable à 1848. Je vous dirai plus la Révolution que 1830. Quand elle était redorée, les gens en ont plus parlé. Les festivités du bicentenaire. Il était entouré pendant quelques mois. Il était tout doré, bien clinquant, bien propre. Quand il y a du soleil et que ça brille, c'est plus beau. Moi je l'ai connu pendant longtemps décrépi, quand il est doré ça fait plus chic !