Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Mes Chroniques de nicolaïte

Écrits sous copyright

On a fabriqué des bijoux en forme de guillotine

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Fèves en forme de guillotine. Il est difficile d'écarter la guillotine de la mémoire collective. Souvenirs de périodes où on appliquait la peine de mort. On a pu la sauver, mais enfin il en a fallu de peu. Il est beaucoup plus facile de pendre quelqu'un...

Lire la suite

Plus que 5 heures à vivre

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Je crois que je vais arrêter ce journal là où il en est. Pourvu que je tienne le coup. Adieu à tous. Et que le Seigneur vous bénisse.

Lire la suite

19 septembre 1981

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

La peine de mort est abolie en France. En 3 mois Robert Badinter a supprimé la peine capitale. La nouvelle justice ne pouvait pas vivre sous le signe de la guillotine.

Lire la suite

Le soir tombe et je me sens triste

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

La mort est proche, et ma joie est partie. Bien que je n'ai pas peur.

Lire la suite

La guillotine était montée sur un échafaud de bois

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

La guillotine était montée sur un échafaud de bois

On met le mot échafaud à la place de la guillotine. Il y en a un qui écrit dans le Figaro que c'est la dignité qu'on donne à un homme. C'est triste pour un condamné. On l'a fait brûler sur la place Voltaire. Il y en a une à Paris. Et une autre qui se...

Lire la suite

Il va mourir lentement

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Laissez-moi traître. Tout est prêt pour la noce. Tous les accessoires. Les deux chevaux pour le voyage. La cordelette de mariage. Adolf.

Lire la suite

Une horreur

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Chez les gens qui sont des politiques, sauf Napoléon. Pénible. Le préfet veut qu'on l'expédie ailleurs. On concède seulement. On a exécuté là pendant des siècles. Tout doucement, refoulement de la peine de mort. À la Révolution. En 1849 on décide qu'il...

Lire la suite

Ecrit contre la peine de mort

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Nous sommes le peuple nouveau. Amour, espérance, fraternité. Qu'est-ce que vous me voulez ? Toi qui secoue un squelette au bout d'une corde. Vous êtes des spectres, entrez dans la nuit, allez-vous en. Nous avons la pensée.

Lire la suite

Il savait qu'elle était imminente au bout de leur chemin

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Sans doute elle est celle que l'on avait voulu la plus indolore. La plus propre à frapper l'imaginaire.

Lire la suite

Comme Hitler

Publié le 23 Juillet 2017 par

Lorsqu'un enfant naissait, on l'examiner. Les filles étaient jugés selon leur taille et leur poids. Quant aux enfants réformés : ils étaient jetés dans un gouffre. Des noms de rois, aussi sévère que les noms pénitentiaires. Les murs effondrés d'une petite...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>