Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Mes Chroniques de nicolaïte

Écrits sous copyright

Elle en fut morte de jalousie

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Tout le monde pensait qu'il avait une maîtresse si despotique et si belle qu'il n'osait pas la montrer. De temps à autres il se levait pour baiser les mains mutilés. C'est un soir, la tête appuyé sur son fils. Quelqu'un se souvenait de ses derniers mots....

Lire la suite

Pendant que le docteur soignait le héros

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Les grenouillères, les poulaillers, les bergeries. L'un des soldats malades pour le docteur, compris qu'il allait mourir. Toute la troupe n'était composé que de déserteurs. Deux petits paysans de 12 ans. Le courageux enfant réussit à sortir du bourg....

Lire la suite

On vit surgir une troupe

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Que précédait un cavalier. Il allait descendre pour annoncer la bonne nouvelle. Il allait sortir dans le bourg. Ha ça ira les pendus. Le gouvernement de la République devait vérifier le patriotisme. Liberté, égalité, fraternité. On proclame sa haine des...

Lire la suite

Le petit bourg

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Elles étaient si étranges que la comtesse refusait d'y croire. Lorsque le cheval des ombrais reparu, il venait de repasser sur les prisons républicaines. Heureusement, les provinces venaient de se révolter. Il fallait courir à ce rendez-vous. Mais il...

Lire la suite

Elle avait 16 ans

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Le roi Louis XVI avait accepté la réunion des Etats généraux. Monsieur de Rembrais. Malgré la générosité de son œuvre. Le peuple aussi. Le chevalier n'était venu que pour apporter la nouvelle.

Lire la suite

La petite Babeth

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

La comtesse l'installa au château. Elle ne pouvait se déplacer. Ses genoux semblaient attachés l'un à l'autre. Pourtant à 15 ans, son visage était d'une étrange beauté. De très grands yeux noirs. Une harmonie parfaite. Mais son esprit comme son corps......

Lire la suite

Par bonheur

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Madame la comtesse est allé chez le chevalier. La pauvre Luisont mit au monde une petite fille. Elle laisse remonter. Ses doigts étaient recourbés en forme de griffe. Elle fouetta violemment ses bottes. Le cœur est bon. Elle ne sera probablement pas capable....

Lire la suite

Gros village

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Entourée d'une manne de fer, de champs, de prairies. Madame la comtesse était forte. Elle s'occupait de ses fermiers. Ils s'aimaient comme deux sœurs. Une blonde aux yeux verts. Elles vivaient toutes les deux parfaitement heureux. Ils ramenèrent un jardinier...

Lire la suite

Sa Grand-mère

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Une très grande demoiselle. Sa mémoire est si forte que j'ai peur de déformer son histoire.

Lire la suite

Les mystères de Paris

Publié le 23 Juillet 2017 par Nicolas Bouton

Je suis en pétard après les gens qui font du cinéma. Les imbéciles qui vont tourner on ne sait où... René Dary. Le monde est petit. Emballeur chez Hachette. C'est un truc en dent de scie, on monte, on descend. J'écris à Miss Renault. Les gens avec qui...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>